Soutenance de thèse d’Aurore Bournigault-Nuquet

Bonjour à tous,

J’ai le plaisir de vous inviter à ma soutenance de thèse, intitulée « Etude du lien entre le rendu optique macroscopique et l’organisation microscopique d’un fond de teint  », le mercredi 2 octobre 2019, à 14h dans l’amphithéâtre de l’IPGG.
Vous trouverez le résumé ci-dessous.
La soutenance sera en français, et elle sera suivi d’un pot sur la terrasse du 7ème étage de l’IPGG.

Résumé

Le fond de teint est un produit complet et complexe, dont la fonction principale est de sublimer la peau en masquant les imperfections et en amenant de la luminosité. Le savoir-faire formulatoire permet d’assembler une vingtaine d’ingrédients pour répondre à un cahier des charges exigeant. Certains défis persistent cependant, comme par exemple la stabilité de la couleur au cours du temps. L’objectif de cette thèse est de contrôler au mieux les effets optiques grâce à la compréhension des phénomènes physiques et physico-chimiques. Nous nous intéressons tout particulièrement à l’évolution temporelle de ces propriétés dans un fond de teint appliqué en film mince. Dans un premier temps, le rôle optique de chaque ingrédient est mis en évidence grâce à une démarche de déformulation. Par la suite, l’étude de l’organisation microscopique des systèmes déformulés permet d’observer et d’étudier une nouvelle forme d’instabilité : des craquelures apparaissent dans un film mince d’émulsion adhésive à l’évaporation de la phase interne. Grâce à la reformulation du fond de teint, l’évolution de cette organisation est reliée aux effets visuels macroscopiques. Ce travail a finalement mené à l’identification de solutions pour stabiliser les propriétés optiques du fond de teint dans le temps.

Hello everybody,

I am pleased to invite you to my PhD defense, entitled "Study of the link between macroscopic optical rendering and the microscopic organization of a make-up foundation", Wednesday, October 2nd, 2019, at 14h in the IPGG amphitheater.
Please find the abstract enclosed.
The defense will be in French, et will be followed by some drinks and food on IPGG terrace on 7th floor.
Abstract

Make-up foundation is a complete and complex product. Its main function is to sublimate skin by masking imperfections and adding luminosity. Formulatory expertise enables to assemble some twenty ingredients to answer very strict specification. However, some challenges remain, like for instance the stability of color over time. The objective of this thesis is to better master optical effects thanks to comprehension of physical and physico-chemical phenomena. Temporal evolution of these properties is particularly investigated in a foundation thin film. As a first step, the optical role of each ingredient has been brought to light thanks to a deformulation approach. Thereafter, the study of microscopic organization of the deformulated systems has provided a description of a new kind of instability : cracks appear in an adhesive emulsion thin film during the evaporation of internal phase. Thanks to reformulation of the foundation, the evolution of this organization has been linked to macroscopic visual effects. This work has finally led to the identification of solutions to stabilize the optical properties of make-up foundation over time.

Haut de page



À lire aussi...

MIE

Matériaux Innovants pour l’Energie 

> Lire la suite...

L’institut Chimie Biologie Innovation (CBI) est une nouvelle UMR associant 5 équipes : le laboratoire de BioChimie (LBC), le laboratoire de (...) 

> Lire la suite...

 


Informations Pratiques

Directeur : Pr. Jérôme Bibette
Directrice adjointe  : Pr. Valérie Pichon
Gestionnaire : Isabelle Borsenberger +33 (0)1 40 79 46 35
Assistante de gestion : Hélène Dodier +33 (0)1 40 79 46 35